La 9ème édition de la Cgeci Academy 2021, le Forum économique du secteur privé ivoirien, se tiendra les 28 et 29 octobre, à Abidjan, sous le signe de la résilience des entreprises africaines. L’information a été donnée, jeudi 15 juillet 2021, au cours d’une cérémonie organisée à la Maison de l’Entreprise, à Abidjan-Plateau.

« Crises et Résilience des Entreprises en Afrique », c’est le thème autour duquel se tiendra la 9ème édition du Forum économique du secteur privé ivoirien prévue les 28 et 29 octobre 2021, au Sofitel Abidjan Hôtel Ivoire. Cette édition a été lancée, jeudi 15 juillet 2021, par le Vice-président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (Cgeci), Philippe Eponon. L’objectif général de cette édition est de sensibiliser les acteurs de la vie économique aux impacts des crises et aux expériences de riposte afin d’identifier les outils et pratiques destinés à améliorer la résilience des entreprises.

Le président du Comité scientifique du Forum, Lucien Agbia a présenté les différentes articulations de la Cgeci Academy 2021. Il a affirmé qu’il s’agira, au cours de cette édition, d’examiner la typologie et l’anatomie des crises, ainsi que les outils d’un écosystème résilient (c’est-à-dire les moyens de prévention, de riposte et de relance). Lucien Agbia a informé que c’est globalement 21 sessions qui seront organisées pour les trois parcours dont 12 panels pour le parcours CEO (Chief executive officer ou Directeur général) ; 07 panels pour le parcours PME (Petites et moyennes entreprises) ; 01 master-class et 01 panel pour le parcours Young CEO et bien entendu la conférence inaugurale.

Le Directeur Exécutif de la Cgeci, Stéphane Aka-Anghui, a présenté les enjeux du thème, les conditions de participation à ce rendez-vous et les principales articulations du Forum. Il a précisé qu’en raison de la crise sanitaire due au  Coronavirus (Covid-19), la Cgeci Academy devient un événement phygital, c’est-à-dire une plateforme hybride incluant, d’une part, une présence physique dimensionnée et, d’autre part, une participation virtuelle, avec pour avantage une audience illimitée.

Au nom du Président du Patronat ivoirien, Jean-Marie Ackah, le Vice-président Philippe Eponon a présenté la pertinence de l’édition de la Résilience. Il a évoqué les grandes crises qui secouent le monde, particulièrement l’Afrique, et qui plombent la bonne marche des affaires, et le développement de nombre de pays. La dernière en date étant la pandémie à Coronavirus (Covid-19). Philippe Eponon a souligné que la Covid-19 a provoqué la récession économique la plus importante, jamais observée dans le monde, depuis près d’un siècle. « La crise de Covid-19 a remis en cause les fondamentaux sociaux et économiques, ainsi que les paramètres de connectivité de l’économie mondiale. Selon les données du Fonds monétaire international (Fmi), cette récession devrait entraîner une baisse de 3% de la croissance mondiale et l’économie perdrait quelques 9000 milliards de dollars, soit 4 500 000 Fcfa en 2021 », a-t-il déploré. En dépit de ce tableau peu reluisant, le Vice-président du Patronat ivoirien a noté la capacité de l’Afrique à surmonter les effets néfastes des crises, à travers une approche pragmatique et volontariste des secteurs public et privé. C’est dans cette conjoncture positive de relance économique que le Patronat ivoirien, a confié Philippe Eponon, « souhaite confronter les visions des décideurs du continent sur le nouveau monde auquel nous faisons face. L’ambition de la Cgeci Academy 2021 est de sensibiliser aux impacts des crises majeures et aux expériences de riposte, afin d’élaborer une stratégie régionale de résilience des entreprises ».

Alors que l’année 2020 a été catastrophique avec la fermeture de certaines entreprises et la baisse drastique du chiffre d’affaires, en 2021, selon les projections des institutions financières internationales, l’économie mondiale devrait connaître une croissance comprise entre 5 % et 6 % et celle de l’Afrique avoisinerait les 3%. D’où l’optimisme des entrepreneurs qui voudraient capitaliser sur cette tendance, optimiser tous les facteurs positifs et cela en réduisant les facteurs négatifs. Le Forum économique du secteur privé ivoirien est donc un cadre d’échanges et de réseautage regroupant plusieurs chefs d’entreprises, des jeunes entrepreneurs, des aspirants entrepreneurs et les autorités gouvernementales autour de diverses thématiques d’intérêt pour le développement du Secteur privé ivoirien et africain. La cérémonie de clôture, la proclamation de la Business plan competition (BPC) et le dîner de gala mettront un terme aux deux jours de travaux.

Pour rappel, la première édition de la Cgeci Academy a eu lieu en 2012 sous le thème : « Les mécanismes de financement des entreprises ». Et jusqu’à la 8ème édition, les 14 et 15 octobre 2019 avec pour thème : « Environnement des affaires : Quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique ? », l’événement s’est déroulé en mode présentiel. La 8ème édition a enregistré la présence de plus de 7 000 participants en provenance du Continent et bien d’autres pays dans le monde. Soit 4 000 CEO et 3 000 Young CEO avec comme pays invité d’honneur,  le Rwanda. Des délégations des pays de la sous-région ont également pris part à ce rendez-vous.

Irène BATH